Présentation de la Vallée de l’Yvette

La rivière Yvette est un cours d'eau non domanial, affluent de l’Orge et sous-affluent de la Seine qui coule dans la vallée de Chevreuse à travers les départements des Yvelines et de l'Essonne, dans la région Île-de-France.
Elle prend sa source à Levis-Saint-Nom, où une statue y symbolise son emplacement, à une altitude de 174 m et se jette dans l’Orge à Epinay-sur-Orge à une altitude de 36 m.

Longue de 39,3 km, la rivière possède un bassin-versant occupant 286 km2 sur 2 départements et comptant 17 affluents.

Au total, l’Yvette et ses affluents représentent plus de 105 km de cours d'eau.

 Dans les Yvelines

  • Le Rû de Pommeret
  • Le Rû des Vaux de Cernay
  • L’Ecosse Bouton
  • La Goutte d’Or
  • Le Montabé
  • Le Rhodon

 Dans l’Essonne

  • La Mérantaise
  • Le Vaugondran
  • Le Vaularon
  • Le Vatencul
  • Le Ruisseau du Coq
  • Le Rû des Glaises
  • Le Rû du Paradis
  • Le Rû de Chauffour
  • L’Amoyard
  • Le Rû du Bief
  • Le Rouillon

Caractéristiques des différents cours d’eau

Hydrologie

Le SIAHVY dispose d’un réseau de pluviomètres qui permet d’évaluer la quantité de pluie tombée sur le bassin versant, et d’établir une relation entre précipitations et niveau de la rivière.

Le suivi des précipitations correspond au premier stade des analyses hydrologiques, car il permet de caractériser un épisode pluvieux. En fonction de l’intensité et de la durée de l’évènement, il est possible de prévoir la période de retour de la pluie. Dans un second temps, une analyse entre la pluie et le niveau d’eau (ou le débit) est effectuée. Le point de référence pour la vallée de l’Yvette est la station du Moulin de la Planche. La moyenne annuelle des mesures effectuées à la station de Villebon-sur-Yvette est de 1,34 m3/s. Un historique des débits a été dressé sur une période de 41 ans (1968-2008) et est disponible sur le site de la Banque Hydro.

L'Yvette présente des fluctuations saisonnières de débit peu importantes, avec des hautes eaux d'hiver-printemps portant le débit mensuel moyen au niveau de 1,63 à 1,74 m3/s, de décembre à début avril inclus (avec un maximum de 2,03 en février), et des basses eaux d'été-automne de mai à la mi-novembre, avec une baisse du débit moyen mensuel jusqu'à moins de 0,876 m3/s au mois de septembre.