Viaduc des Fauvettes

Gometz-le-Châtel

Le viaduc a été construit en 1913 pour permettre la réalisation de la ligne Paris à Chartres par Gallardon.

Le viaduc utilisé par l'armée allemande durant la seconde guerre mondiale a été bombardé en 1944 par les alliés, endommageant une des voûtes. Il n'y a pas eu de réparation de cette voûte et donc pas de reprise du trafic ferroviaire.

Le viaduc a été utilisé pour l'escalade de ses piliers à partir de la fin des années 70.

L'état, propriétaire de l'ouvrage, interdit son accès en 1997 par arrêté préfectoral pour raison de sécurité (liée au risque de chute en l'absence de garde-corps, ainsi qu'au risque d'écroulement de la voûte toujours endommagée depuis la guerre). Fin 2003 des travaux de consolidation et sécurisation débutent pour un an : reconstitution de l'arche bombardée en 1944, pose de garde-corps, réfection de l'étanchéité. Le viaduc est rouvert au public en octobre 2004 (promenade, escalade, entraînement à la spéléologie).