Journées Techniques « Gestion des eau pluviales à la source » 1, 2 & 4 décembre 2021

Les 1, 2 & 4 décembre 2021 ont eu lieu les journées techniques du SIAVHY axées sur la thématique de « Gestion à la source des eaux pluviales ».

Ces rencontres ont été organisées en partenariat avec l’agence de l’eau Seine Normandie et avec la participation de l’atelier 16design et la commune de Palaiseau en tant qu’intervenants.

Ces rencontres techniques ont été pour le syndicat, l’occasion de communiquer auprès des élus et des services techniques de l’ensemble du territoire de l’Yvette sur l’existence du contrat territorial Eau & Climat » de l’Yvette 2020-2024 ainsi que, au travers de retours d’expérience enrichissants, sur l’importance du changement de pratiques relatif à la gestion des eaux pluviales qui doit être effectué pour faire face au changement climatique actuel.

Discours de Michel Barret

La politique de gestion intégrée des eaux pluviales de l’Yvette se verra renforcer prochainement par la mise en place du premier plan d'action national pour une gestion durable des eaux pluviales du ministère de la Transition écologique, en partenariat avec le ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales.

Couvrant la période 2022-2024, ce plan d’action national aura pour ambition, au travers de 24 actions concrètes réparties en 4 axes, de mieux intégrer la gestion des eaux pluviales dans les politiques d’aménagement du territoire, et de faire de ces eaux une ressource dans la perspective d’adaptation des villes au changement climatique. Voir le lien ici.

Le développement de l’urbanisation, l’augmentation des surfaces imperméabilisées et le recours systématique aux canalisations sont à l’origine d’inondations de plus en plus importantes et récurrentes. A cela s’ajoute que les rejets urbains de temps de pluie, dans lesquels les concentrations en polluants peuvent être importantes, qui pèsent fortement sur la qualité des milieux naturels. Une bonne gestion des eaux pluviales est devenue un réel enjeu pour les territoires et doit devenir une problématique pour tous, de la collectivité au particulier, en passant par les aménageurs.

Aujourd’hui, nous pouvons agir et gérer différemment les eaux pluviales en ayant recours à des solutions fondées sur la nature (noues, jardins de pluies, toitures végétalisées, etc…) encourageants l’infiltration de ces eaux dans le sol (sols perméables naturels ou drainants tels que béton poreux, dalles enherbées, etc..), ou à défaut, en les stockant pour une réutilisation immédiate (ex : pour de l’arrosage). Cette gestion via sur les solutions fondées sur la nature contribue également à préserver et restaurer la biodiversité en milieu urbanisé, à lutter contre les ilots de chaleur urbains dans le cadre du changement climatique actuel, et plus largement à améliorer le cadre de vie.

Visite de la cour d’école désimperméabilisée Anne FRANCK
Discours de Marine

La gestion à la source voire la déconnexion des eaux pluviales, et notamment des petites pluies, est à mettre en place autant que possible. Il est important de savoir que si cette solution n’est pas suffisamment poussée, le projet n’est a priori pas compatible avec les documents de planification et la réglementation existants (SDAGE, PGRI, Arrêté ministériel du 21 juillet 2015, SAGE Orge-Yvette, etc.).

La gestion à la source est une action « sans regret » qui protège l’eau et les milieux, diminue le risque inondation, apporte santé et bien-être, et tout cela à un coût inférieur que les solutions "tuyau".

Une meilleure gestion des eaux de pluies est pour tous l’enjeu de la ville de demain !!

N'hésitez pas à contacter l'animatrice du contrat si vous souhaitez en savoir plus !

Melle Marine VERCHER MORELLA

01 69 31 72 39