Barbeau commun

Barbeau commun, Barbeau fluviatile
Présent toute l’année sur le bassin de Saulx

Nom scientifique : Barbus barbus

Habitat : Le barbeau vit dans les cours d’eau profonds à courant rapide avec fond de pierres ou de gravier.

Comportement : Dans la journée, les barbeaux somnolent au calme, ventre posé au fond de l'eau, nageoires pectorales déployées comme des ailes, accrochés par les lèvres à un caillou quand le courant forcit. Plus l'eau est froide, moins ils se démènent. 

Alimentation : Les barbeaux trouvent leur nourriture, de préférence la nuit, en fouillant et raclant le fond de l'eau de leurs barbillons, en retournant et suçant les cailloux grâce à leur bouche orientée vers le bas. De leurs dents, ils croquent pêle-mêle larves, vers, crevettes, écrevisses, alevins, œufs, et autres débris végétaux. Ils sont parfois si peu regardants sur leur pauvre pitance qu'il leur arrive d'engloutir des morceaux de plastique ou de tissus.

Reproduction / Nidification : Le frai a lieu entre mai et juillet. La tête et le dos des mâles se recouvrent de boutons de frai. Les barbeaux se réunissent en grands bancs et remontent le fleuve. La ponte a lieu sur un fond de gravier ou de pierres. La femelle pond de 3 000 à 9 000 œufs (12 500 œufs/kg de la mère) de 2 mm. Les œufs sont légèrement toxiques (Ils étaient utilisés autrefois comme vomitif). Ils sont collés aux pierres mais peu à peu, ils sont emportés par le courant. Ils éclosent au bout de 10 à 15 jours. Ils mangent la toute petite faune du fond. La maturité sexuelle est atteinte après 4 à 5 ans.