Les métiers du Siahvy

Métier : gouvernance

Gouvernance (Élus)

Le SIAHVY est un syndicat interccommunal. Tout comme pour une mairie, le Conseil Syndical est l’assemblée délibérante élue de la commune. Il est chargé de gérer, par ses délibérations, les affaires du SIAHVY. Les délégués syndicaux sont nommés par les conseils municipaux ou communautaires des collectivités adhérentes
Le Président, élu par le conseil syndical, représente le SIAHVY. Un peu comme un chef d’entreprise, il assume quotidiennement de nombreuses charges :
  • faire exécuter les décisions du Conseil syndical,
  • préparer le budget et ordonnancer les dépenses,
  • signer les contrats,
  • diriger les travaux…
Le Président joue enfin le rôle d’ambassadeur du SIAHVY auprès des pouvoirs publics et de tous les interlocuteurs (organismes publics, etc.). Il est assisté par ses Vice-Présidents qui sont chargés d’assumer les fonctions que le Président leur confie et, éventuellement, de le suppléer en cas d’empêchement. Ils exercent leurs responsabilités dans un domaine spécifique, en rapport avec leurs compétences et leurs motivations : finances, communication, assainissement…

Service support

C’est l’ensemble des services administratifs qui permet au Syndicat de fonctionner : Secrétariat Général, Service Finances et Comptabilité, Juridique marché publics, perception des taxes et redevances diverses … De l’organisation des assemblées générales à l’instruction des marchés publics en passant par l’élaboration des budgets, les services support sont indispensable au bon fonctionnement du SIAHVY.

Études et conception - Chargés de projet

Que ce soit le service « Assainissement » ou le service « Milieu Naturel et Prévention des Inondations », les chargés d’opérations du SIAHVY mènent des études, conduisent des missions d’ingénierie et des travaux sur le bassin de l’Yvette et ses affluents.
Le chargé d’opération conduit des opérations depuis la définition du programme jusqu’à sa réalisation. Il a en charge le suivi de projet, de l’étude de faisabilité jusqu’au suivi des travaux, en passant par la conception, les dossiers règlementaires et les demandes de subventions.
Il est en relation avec les services de l’État, les financeurs et les communes, c’est l’interlocuteur privilégié des riverains.
Une fois le chantier entamé, le chargé d’opération coordonne les équipes techniques sur le bon déroulement des travaux. Le chargé d’opération occupe à la fois un poste de bureau (en amont du projet) et de terrain (lors de la phase de réalisation).

Métier : études et conception
Métier : technicien rivière
Métier : fauchage

Entretien rivière, gestion des milieux aquatiques

La Cellule « entretien », composée de 3 techniciens « rivière », agit au quotidien pour la surveillance et l’entretien de l’Yvette au niveau des berges publiques, zones humides et bassins du SIAHVY.
L’équipe effectue une surveillance constante de l’Yvette. Elle inspecte deux fois par semaine l’ensemble de la rivière, afin de constater la présence d’embâcles dans le cours d’eau, de surveiller l’état des berges, mais aussi de contrôler le bon fonctionnement et le bon état des ouvrages (déversoirs, clapets, vannes, …) grâce à la télégestion qui permet le contrôle à distance des installations techniques, très utile notamment dans la gestion des crues et prévention des inondations.

En cas de pollution, les agents gèrent la pose de barrage anti-pollution, en partenariat des pompiers. Ils sont également présents avec les communes pour la recherche de la source de pollution.
L’équipe mène également des projets de petite envergure : débusage de petits affluents de l’Yvette, confortement de berges par des techniques végétales à la suite d’effondrements, travaux de suppression de renouée du Japon,… et peut également apporter des conseils techniques aux riverains de l’Yvette : interventions, procédures règlementaires…

La cellule « entretien » a également la charge de suivre la bonne exécution des opérations réalisés par des prestataires extérieurs. Elle se charge des zones humides, de la mise en valeur d’espaces boisés humides, d’élague et de débroussaille…

Le technicien-rivière adapte la technique de fauche suivant la période, la faune et la flore… C’est pour ces raisons que le fauchage raisonné est pratiqué dans le fond des bassins car il permet de préserver un espace de vie et de reproduction à toutes les espèces, tout en garantissant une capacité de stockage suffisante. Cette méthode concilie fonctionnement écologique et fonctionnement hydraulique du bassin de retenue.

Entretien des réseaux

Le SIAHVY assure la collecte, le transport et le traitement des eaux usées provenant de 36 communes membres, ce qui représente environ 265 000 habitants. Dans le cadre d’une Délégation de Service Public, le SIAHVY a confié l’exploitation de son service d’assainissement collectif à la société SUEZ, afin de maintenir les réseaux et les stations d’épuration en bon état de fonctionnement. Inspections télévisées, contrôles visuels, enquête de conformité, maintenance, curage…, toutes ces opérations sont réalisées par les agents de SUEZ.

Le technicien en Charge du suivi des DSP et des contrats d’exploitation Assainissement, suit au quotidien la réalisation des obligations contractuelles. Il est le lien entre les riverains, les communes et le délégataire.

Métier : entretien réseaux
Métier : prévention des inondations

Prévention des inondations

Spécialiste en modélisation hydraulique, l’ingénieur hydraulicien s’emploie à décrire la propagation des eaux de l’Yvette, grâce à une représentation schématique créée dans le modèle du SIAHVY. Le modèle hydraulique est son principal outil de travail, mais il doit constamment être mis à jour. L’hydraulicien doit donc en réaliser un suivi régulier.
Il collecte et croise entre elles différentes données, comme les prévisions météorologiques, les mesures de débits et des hauteurs de l’Yvette en temps-réel, l’occupation des sols (imperméabilisation, pente, saturation des sols, etc.).

L’ingénieur hydraulique est également en charge de la gestion des bassins de retenue : surveillance, définition du programme d’auscultation et de maintenance, suivi des travaux de réhabilitation et de sécurisation des ouvrages, ainsi que de la mesure les débits sur la rivière.

Une fois analysées et modélisées, ces données sont transmises au chargé de la gestion et de la prévention des crues, qui déclenche alors les alertes ciblées et gère l’ensemble des équipements couvrants le bassin versant. Ainsi élaboré, ce service permet d’anticiper les phénomènes de crues, de coordonner les actions et d’alerter la population concernée.

Animation "Classe d'eau"

Les animateurs des Classes d’eau se rendent dans les écoles afin de sensibiliser les enfants aux problématiques liées à l’eau. Ils proposent de travailler autour de 3 thèmes qui abordent l’eau dans son cycle naturel, mais aussi dans son cycle domestique, et enfin la faune et la flore des zones humides.

Le parcours d’apprentissage se déroule en deux temps. Un temps en classe pour apporter les connaissances théoriques et une activité extérieure pour approfondir ce qui a été abordé en classe. Pour les aider dans leur tâche, les animateurs disposent d’outils pédagogiques adaptés réalisés spécifiquement pour les enfants (livrets, tableau ludique avec magnets). Il forme les citoyens de demain en les sensibilisant dès le plus jeune âge aux problèmes du changement climatique et de la préservation de la ressource eau et du milieu naturel.

Les deux animateurs des classes d’eau du SIAHVY, sont également en charge de l’organisation d’évènements de sensibilisation du grand public à l’environnement et à la rivière.
Métier : classes d'eau
Métier : communication

Communication

Le chargé de communication, organise et coordonne les évènements, il s’occupe également de la conception du rapport d’activité publié chaque année, ainsi qu’un certain nombre de documentations rappelant les bonnes pratiques de la gestion de l’eau. C’est également lui qui fait vivre le site internet qui est une mine d’informations pour les élus autant que pour le grand public.

Le chargé de communication met également en place un certain nombre d’actions et de supports visant à informer et sensibiliser le grand public aux problématiques du Syndicat. La Journée du Patrimoine, les Rando’durables, sont parmi d’autres, des évènements ou le grand public répond présent. Le service communication s’occupe de la conception du mag de l’Yvette , ainsi que de nombreux supports pédagogiques destinés à mieux faire comprendre aux petits comme aux grands les grands défis environnementaux en général et plus particulièrement ceux en rapport avec la rivière.

Retour haut de page

en 1 clic