Moulin du Siahvy,
les énergies renouvelables à l'honneur !

Le projet de nouveau siège social du SIAHVY, a permis la réhabilitation d’un patrimoine historique remarquable de la Vallée de l’Yvette.
Les travaux réalisés visent à valoriser un site délaissé depuis de nombreuses années, en s’inscrivant dans une démarche environnementale exemplaire.

Utiliser l'énergie hydraulique et valoriser les eaux usées

  Produire se propre électricité, une réalité au SIAHVY !

La réhabilitation de la roue du moulin s’accompagne de la mise en œuvre d’un système de production d’électricité grâce à l’énergie hydraulique produite par la rivière.

  Quelques infos techniques sur la roue

La roue à aubes en quelques chiffres

  • Diamètre : 5200 mm
  • Poids : 10 tonnes
  • Roue à 6 bras avec 6 aubes en intervalles, soit 42 aubes entièrement réalisées en chêne. Chaque aube est constitué de 7 planches, fixées à la structure de la roue par 1 926 boulons en inox.

  Se chauffer avec les eaux usées, une innovation

Le système de récupération de l’énergie des eaux usées pour le chauffage et le rafraîchissement des bâtiments fonctionne sur le même principe qu’une pompe à chaleur.

Un fluide caloporteur circule en circuit fermé de l’interieur d’un échangeur constitué de plaques inox jusqu’à la chaufferie, et capte les calories présentes dans les eaux usées des égouts.

ZOOM !
Le procédé « Degré Bleu », conçu par Suez Environnement, est une matérialisation du concept du « Cradle To Cradle » développé par l’architecte et styliste industriel William McDonough et le chimiste allemand Michael Braungart. Ils exposent leur théorie selon laquelle un monde efficient et vertueux est un monde qui, comme dans la nature, sait exploiter ses déchets comme des ressources (boucle fermée).

Un lieu ouvert dédié à la sensibilisation du public

Ce lieu, chargé d’histoire, sera ouvert au public et deviendra un véritable outil dans notre démarche de sensibilisation à la protection de l’environnement et des milieux aquatiques.

Il pourra recevoir, notamment, de jeunes enfants dans le cadre des «classes d’eau», mais aussi des expositions. Le public y trouvera toutes les informations sur l’action du SIAHVY.

ZOOM !
Logo Empreinte écologiqueL'empreinte écologique est un outil d'évaluation, qui doit nous permettre, au-delà de la sensibilisation, de devenir plus efficients dans l'utilisation des ressources limitées de notre planète.
Pour en savoir plus : Site du Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'énergie

Le SIAHVY a imaginé le projet de restructuration du moulin afin de limiter
au maximum son empreinte écologique,
tout en offrant au personnel
un cadre de travail agréable.

L'histoire du Moulin de Saulx

Cliquez ici pour connaître l'histoire du Moulin

Moulin de Saulx, une histoire de plusieurs siècles

La construction du premier moulin à eau sur l’Yvette remonte au XIe siècle. En 1264, les Chartreux, de l’ordre de Saint Bruno, acquièrent des biens à Saulx, dont le moulin.
Les moines le mettent à la disposition de tous, mais l’entretiennent et perçoivent des redevances en retour.

À compter de 1636, les prêtres louent le moulin à différents fermiers. En 1790, après 5 siècles, les moines cèdent le moulin à leur dernier fermier pour 55 100 francs.

L’ordre des Chartreux est un ordre religieux contemplatif à vœux solennels fondé en 1084.

Emblème des Chartreux

C’est en 1820 que la famille DESSOLES achète le moulin, pour l’ajouter à son vaste domaine du Mont Huchet. Elle le loue à plusieurs reprises.

En 1840, le duc DE LAROCHE-FOUCAULT, époux de Mme DESOLLE, est autorisé à effectuer des travaux sur son usine de production de farine.

Le Duc s’en sépare en 1843 et le cède à M.FERON, directeur de la boulangerie des hospices de Paris. Le nouveau propriétaire transforme les bâtiments en une maison bourgeoise. Il fait également monter le moulin à l’anglaise tout comme ceux de Corbeil-Essonnes, et donne au moulin son apparence actuelle. Les héritiers Féron revendent le moulin en 1866.

Lors de la constitution du SIAHVY en 1945, sous sa forme administrative moderne, c’est M. Taveau, meunier et propriétaire du Moulin, qui en deviendra le premier Président.
L’activité de meunerie perdurera jusqu’à la fin des années 70.

Le moulin n’est plus alors, que la résidence de la famille Taveau.

Retour aux sources

C’est en 2007 que le SIAHVY en fait l’acquisition. La conservation de ce patrimoine architectural dans la Vallée, afin d’y installer le siège social du SIAHVY, était l’un des souhaits de Gérard Nevers, (Président de 1989 à 2003).

Les travaux de restructuration débutent en 2014