Circuit 9 – Le Bois de Montabé

Circuit n°9

facile

7 km

2h30

moyen

  • Au coin de la Mairie, prenez à gauche et aussitôt à droite rue du Verger. Après 140 m, prenez le chemin de droite. À la route prenez le chemin de gauche et continuez tout droit jusqu’à l’église (à voir !). Faites demi-tour et rejoignez la rue de la Commanderie puis en face la rue de la Butte Bernard.
  • À la sortie du village à droite, descendez le sentier qui vous mène en contrebas de la route. Il débouche dans un chemin. Prenez-le à gauche et suivez-le en descendant pendant 700 m pour rejoindre la route.
  • Prenez à droite jusqu’à l’arrêt de bus. Tournez à droite vers le hameau de Montabé par la rue de la Midorge. Après 460 m, prenez la rue des Sources à gauche. 210 m plus loin, après le petit pont, vous trouverez un chemin marqué par une croix de fer, sur votre droite. Ce chemin remonte le long du Montabé.
  • Montez sur 1,5 km pour atteindre « les Molières » route de Cernay. Prenez à gauche pour aller voir l’église et revenez sur vos pas. Tout droit direction Boullay-les-Troux, passez devant l’entrée du centre équestre. Au croisement suivant, direction Cernay-la-Ville. 50 m après, tournez à droite dans une rue en impasse qui se prolonge par le chemin de Cernay (barrière). Après 650 m, le chemin se termine à l’entrée d’un lotissement.
  • Prenez alors le petit sentier qui descend sur votre droite pendant 10 m pour rejoindre un grand chemin bien ombragé que vous prendrez aussi vers la droite. Vous passerez sous un pont et marcherez encore sur 700 m avant d’arriver à une borne en bois sur votre gauche (N° 3 GR). Prenez « direction Boullay ». Prenez le chemin en contrebas, descendez-le sur votre gauche jusqu’au grand chemin que vous remonterez pour regagner la Départementale 41. À la route, prenez à droite, le parking est à 100 m.
En forme de pain de sucre, la fontaine abrite une source qui, au XIXe siècle, était réputée pour avoir des vertus thérapeutiques.

Le ru du Montabé présente aujourd’hui un intérêt écologique considérable. Il abrite plusieurs espèces animales protégées et rares, dont certaines sont d’une très grande valeur patrimoniale. C’est notamment dans ses eaux que vit l’une des dernières populations d’écrevisses à pieds blancs d’Ile-de-France. Des actions de préservation de ces populations sont menées par le SIAHVY et le PNR de la Haute Vallée de Chevreuse

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Besoin d'une information complémentaires ?

Retour haut de page

en 1 clic