COLLECTE ET TRANSPORT DES EAUX USÉES

Exploitation et entretien

Qui gère l'exploitation des réseaux ?

L’exploitation des réseaux confiés au SIAHVY est effectuée sous forme de contrats de Délégation de Service Public ou DSP.

Entretien

Différentes méthodes sont appliquées pour vérifier la vétusté des réseaux et garantir le bon écoulement :
  • Par SONAR L’auscultation Sonar est une technique innovante, qui, couplée avec une inspection télévisée de la partie non immergée, permet de connaître l’état du collecteur sans le vider totalement. Cette solution est intéressante sur les collecteurs de diamètre important dans les réseaux de transport des effluents.
  • Par Inspection ITV Ces inspections ont pour objectif de connaître l’état structurel du collecteur afin de programmer des actions curatives. La fréquence des inspections varie selon le collecteur.
  • Par curage Les opérations de curage préventif concernent chaque année, 10% du patrimoine du SIAHVY. Des interventions ponctuelles peuvent également être réalisées en cas de nécessité.

Le diagnostic permanent des réseaux

Ce diagnostic permet de rendre compte en continu de la nature des flux transportés et d’apprécier objectivement les améliorations apportées au fonctionnement du réseau. Ce dispositif de suivi s’appuie sur des investigations terrain :
  • un réseau de mesures pluviométriques raccordé à la supervision,
  • un réseau de mesures débitmétriques contrôlant les effluents en entrée et en sortie du syndicat,
  • un réseau de mesures piézométriques,
  • la réalisation de mesures en continu de la qualité des eaux usées,
  • la réalisation systématique de campagnes de prélèvements régulières,
  • la qualité des eaux collectées.
Contrôle des réseaux d'assainissement

Annuellement, les données font l’objet d’une analyse détaillée présentée dans le rapport de diagnostic permanent. Le diagnostic permanent des flux aide à l’évaluation des eaux claires parasites permanentes (ECPP) et définir leur provenance et leur variabilité en fonction des hauteurs de nappe.
En effet, la présence d’ECPP peut poser problème au niveau du dimen­sion­ne­ment des réseaux, et notam­ment créer des surcharges, des débor­de­ments, des risques d’usure préma­tu­rée des cana­li­sa­tions, ainsi que des consommations électriques trop importantes.

La mise en place d’un diagnos­tic du réseau d’as­sai­nis­se­ment est une démarche dont les résul­tats sont percep­tibles à moyen et long terme. Elle demeure la plus perti­nente d’un point de vue tech­nique, mais aussi écono­mique.
Grâce au diagnostic, le SIAHVY peut évaluer de manière objective les politiques assainissement mises en œuvre par les communes.

Entretien réseau eaux pluviales

La gestion de l’exploitation des réseaux des eaux pluviales

La gestion de l’exploitation des réseaux des eaux pluviales a été confiée au SIAHVY par les communes suivantes : Boullay-les-Troux, Chevreuse, Dampierre-en-Yvelines, Gometz-la-Ville, Le Mesnil-Saint-Denis, Les Molières, Saint-Forget, Saint-Jean-de-Beauregard, Saint-Rémy-lès-Chevreuse pour un patrimoine de 122 km.

L’exploitation de ces réseaux inclut les opérations de curage et de nettoyage régulières, les désobstructions ponctuelles et l’entretien des ouvrages.

Besoin de plus d’informations ? 

Retour haut de page

en 1 clic