Restauration écologique du Rouillon à Villejust

La restauration écologique du Rouillon prend forme aux bassins de Villejust

Après être resté canalisé depuis de nombreuses années, le Rouillon a refait son apparition !

La buse qui enfermait le cours d’eau a été supprimée pour laisser place à un nouveau lit à ciel ouvert.

Le Rouillon peut enfin respirer et s’écouler paisiblement dans une riche zone humide, qui sert également d’expansion de crue.

  • Coût de l’opération : 1 900 000 € HT
  • Volume bassin : 28 000 m3

Les travaux ont consisté à :

  • Créer un nouveau lit à ciel ouvert, en supprimant l’ancienne buse,
  • Créer une vaste zone d’expansion de crue,
  • Aménager les berges du Rouillon et implanter une ripisylve diversifiée, valorisant le cours d’eau,
  • Réaliser un nouvel ouvrage hydraulique permettant de contrôler les débits en sortie du nouveau champ d’expansion de crue,
  • Créer un nouveau cheminement piéton avec la possibilité de créer un parcours pédagogique.

Ces travaux ont permis de concilier restauration écologique et prévention des inondations. En effet, la fusion des deux anciens bassins a permis d’augmenter la capacité de rétention d’eau en période de crue et de rétablir un corridor biologique fonctionnel, créant ainsi une vaste zone humide. Ainsi, les crues d’occurrence 50 ans et 100 ans sont écrêtées, tout en recréant un écosystème aquatique et semi-aquatique de qualité.

rouillon2-avant Le rouillon après
Le Rouillon avant enlèvement de la buse Le Rouillon apres enlèvement de la buse
Des travaux ambitieux de restauration écologique du Rouillon, au niveau des bassins de rétention à Villejust, ont débuté en 2018, pour se terminer en 2021.
Les aménagements ont permis le rétablissement de la continuité écologique du Rouillon, tout en augmentant la capacité de rétention d’eau en période de crue grâce à la création d’une vaste zone humide (+8000 m3). Les zones colonisées par la Renouée du Japon ont été terrassées afin d’y replanter des espèces locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez ce contenu

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Retour haut de page

en 1 clic