Liaison – Entre forêts et vallées

Liaison

moyen

6 km

2h

VTT DIFFICILE

  • Vous êtes sur le pont pavé du moulin d’Ors, montez 90 m et rejoignez la rue d’Ors au bout à gauche. Cette rue passe entre les maisons. Après 640 m, traversez le parc de jeux à gauche pour arriver de l’autre côté sur la route de Chevreuse.
  • Prenez à gauche sur 100 m puis à droite sur un petit chemin qui longe la Mérantaise et qui rejoint un lavoir. Vous êtes dans la rue du Lavoir, remontez-la à droite pour ensuite prendre à gauche le chemin de la Folie. Au bout, après 350 m face à une bar- rière, descendez à gauche le chemin des Rosiers, traversez le cours d’eau puis après 70 m prenez le pont à droite.
  • Remontez le chemin pour continuer ensuite sur le chemin rural n°30. Après 520 m, empruntez le chemin à gauche juste avant la route et au rond-point, prenez la rue de la Geneste à droite. Après 210 m, au rond-point suivant, prenez à gauche le chemin de Rhodon. Continuez tout droit le long de la forêt jusqu’à arriver face à deux chemins, prenez à gauche, passer la bar- rière et quelques mètres plus loin, prenez le sentier à droite qui s’enfonce et descend dans la forêt.
  • Suivez ce sentier sur 680 m pour arriver à un carrefour puis face à un grillage. Prenez à gauche et longez ce dernier sur 250 m pour rejoindre la rue de Port Royal.
  • Prenez à gauche et continuez tout droit sur cette rue sur 1km jusqu’à un rond-point ou vous prendrez à gauche l’avenue du Général Leclerc jusqu’à un autre rond-point 130 m plus loin. Enfin, prenez à droite rue de la République et après 380 m au carrefour, rejoignez la gare de Saint-Rémy-lès-Chevreuse à gauche.
  • Vous êtes maintenant au départ du circuit N° 8.

Le bassin versant de l’Yvette abrite une richesse floristique et faunistique importante. La diversité des paysages et des milieux naturels offre un panel d’espèces très large.

Découvrons ensemble les espèces animales et végétales de l’Yvette.

À partir de 2010, les gardes-rivières deviennent des techniciens-rivières, au sein de la cellule «milieu naturel». Ils sont garants de l’application de la politique d’entretien raisonné mise en place par le SIAHVY.
Ils interviennent également dans les projets de restauration écologique, de protection et de développement de la biodiversité.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Besoin d'une information complémentaires ?

Retour haut de page

en 1 clic