Peuplier

Populus

Longévité : plus ou moins grande selon l’espèce (300-400 ans pour le peuplier blanc), (70-80 ans pour le tremble) et peut atteindre 20-40 mètres de haut.

Floraison : mars-avril, elle précède la sortie de ses feuilles. La pollinisation se fait par l’intermédiaire du vent.

Les peupliers apprécient les sols humides. Le peuplier blanc préfère les sols riches, calcaires. Le peuplier d’Italie est plus sensible au gel et à la sécheresse que le peuplier noir.

Son bois est léger, tendre et assez résistant. Combustible très médiocre, charbon de bois de faible qualité.

Le saviez-vous ?

Saperda carcharias est l’un des insectes saproxylophages qui se nourrit du peuplier.

Les peupliers, arbres à la croissance rapide, se rencontrent rarement en forêt dense, mais plutôt dans les ripisylves et aux abords des zones humides comme les saules. Ils croissent sur les terrains humides voire temporairement inondés. Leur système racinaire, important, souvent superficiel et traçant (comme celui du peuplier d’Italie par exemple) peut détruire des murs, soulever les enrobés bitumés et coloniser des tuyaux d’égouts.

En aménagement paysager, le Peuplier (aussi bien le peuplier d’Italie au port fastigié que le peuplier noir au port étalé) marque les alignements de routes, de canaux ou de cours d’eau.

Ce bois blanc tendre et léger est facile à coller, à teindre, à peindre, à clouer et à agrafer, mais il se scie et se ponce difficilement.

Au siècle dernier dans les régions de production il servait de bois de charpente. Léger et résistant, on l’utilisait comme volige, chevron ou poutre en tronc entier. On en fait des panneaux (lattés, contreplaqués), boîtes à fromage, emballages légers pour fruits et légumes, bourriches d’huîtres ou allumettes. La seconde qualité est généralement valorisée par fabrication de palettes ou de pâtes à papier.

L’écorce des jeunes rameaux contient une substance efficace pour lutter contre la fièvre. Feuilles et écorce fébrifuges, bourgeons diurétiques, sudorifiques, antiseptiques (pour la peau contre les muqueuses, bactéries), balsamiques, toniques et astringents.

Risque de pollen allergisant : faible.

feuilles peuplier

Découvrez également

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Retour haut de page

en 1 clic