Plantain

Plantago

Plante vivace. Elle supporte le piétinement.
Floraison : mai-août.

Le plantain lancéolé est une herbe de 15 à 50 cm aux feuilles allongées et plates à cinq côtes. Aujourd’hui considérée comme une mauvaise herbe, elle fut pourtant utilisée comme une plante médicinale jusqu’au début du XXe siècle car elle est aussi efficace pour calmer la toux, soulager une piqûre d’insecte que pour stimuler le transit.

Ajoutées en salade, les jeunes poussent ont un goût qui rappelle subtilement celui des champignons auxquels on aurait ajouté un soupçon d’oseille.

Ciselez finement ses feuilles vertes et tendres et ajoutez-les à une salade de mesclun pour une agréable saveur boisée. Plus coriaces, les vieilles feuilles sont meilleures cuites. Préparées comme les épinards ou mixées avec d’autres légumes, vous obtiendrez une soupe savoureuse.

La feuille de plantain contient beaucoup de mucilage, une substance végétale qui gonfle au contact de l’eau en prenant la consistance d’une gelée. Celle-ci soulage les inflammations des voies respiratoires, de la bouche et du pharynx car elle tapisse les muqueuses d’une fine pellicule apaisante. En plus de soulager naturellement les maux de gorge, elle stimule le transit car elle produit un effet lubrifiant dans le tube digestif qui facilite la digestion et soulage la constipation. On peut également manger les graines, réduites en farine et ajoutées à la pâte à pain ou à la soupe.

En tisane, laissez infuser quelques feuilles (1,5 gr) dans un litre l’eau frémissante et buvez tout au long de la journée.

En décoction, faites bouillir 10 à 20 g de plante entière (feuilles, fleurs et même racines) dans un litre d’eau et buvez une tasse à chaque repas ou utilisez le liquide en gargarisme.

En sirop, faites sécher les feuilles lavées avec un linge propre. Écrasez-les pour en extraire le suc et mélangez-le à du miel. Faites cuire à feu doux pendant 20 minutes et conservez le sirop au réfrigérateur.

Le saviez-vous ?

En cosmétique, le plantain lancéolé est utilisé en extrait aqueux.

Lors d’un pique-nique au grand air ou une promenade dans les hautes herbes, on n’est pas toujours à l’abri d’une piqûre d’abeille, de guêpe ou d’orties. Dans ce cas, récoltez du plantain et malaxez les feuilles entre vos doigts, vous obtiendrez un liquide épais et visqueux qui soulage. Cette sève peut aussi servir pour soulager l’eczéma.
Le plantain a des effets anti-inflammatoires et antibactériens, il peut aussi s’utiliser en cas de conjonctivites, d’inflammation des paupières mais aussi de plaies et de coupures. En collyre pour les yeux, utilisez la décoction et ajoutez éventuellement du mélilot et du bleuet.

Il n’y a pas d’effets secondaires liés au plantain qu’on le prenne seul ou avec un médicament. Cependant, par précaution, il est déconseillé aux femmes enceintes car au cours d’un essai sur les animaux il a eu un effet stimulant sur l’utérus. Par contre, à haute dose, le plantain peut avoir des effets laxatifs et hypotenseurs. Certaines personnes peuvent être allergiques à cette plante.

Découvrez également

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Retour haut de page

en 1 clic