Grand cormoran

Phalacrocorax carbo

Habitat :
Le grand cormoran vit sur les côtes rocheuses ou sablonneuses, dans les estuaires, près des lacs et des grands cours d’eau. Il niche sur les falaises et les îles rocheuses, et se nourrit dans les eaux abritées. Il hiverne le long des côtes.

Comportement :
Le grand cormoran se nourrit principalement de poisson. Il plonge pour capturer sa proie avec le bec, et il est capable de rester sous l’eau pendant plus d’une minute. Il remonte le poisson à la surface afin de l’étourdir en le secouant et de le lancer en l’air pour le retourner avant de l’avaler. Cette espèce est grégaire et niche en colonies sur les corniches des falaises, dans des arbres, sur les côtes ou à l’intérieur des terres.
Le grand cormoran vole avec des battements fermes et des glissés occasionnels.

Alimentation :
Le grand cormoran se nourrit principalement de poisson et d’invertébrés aquatiques. Il peut aussi consommer des crustacés, amphibiens, mollusques ainsi que de petits oiseaux au nid. C’est un bon plongeur, il peut plonger jusqu’à 10 mètres de profondeur pour capturer sa proie, voire 30 mètres.

Il ne peut toutefois y demeurer longtemps car il ne possède pas comme les autres palmipèdes de glande uropygienne permettant d’imperméabiliser son plumage. De ce fait, l’eau mouille son plumage et leste l’oiseau lui permettant d’aller plus en profondeur pour attraper des poissons.

De plus, le grand cormoran a l’étrange habitude de nager non pas sur l’eau mais le corps à moitié voire complètement sous l’eau, un peu comme un sous-marin dont le périscope sortirait en surface.

Une fois sorti de l’eau, perché ou au sol, il passe parfois des heures à se sécher, ailes et queue déployées (on parle de position en étendard). Ce comportement pourrait également avoir un rôle social et un rôle dans la digestion.

Reproduction / Nidification :
Période de nidification : avril-juin. Une couvée dans l’année. Le nid est une grande structure faite de rameaux de bois et d’algues, tapissé de matériaux plus fins. Les deux parents construisent le nid sur un arbre bas, sur le sol, sur les corniches des falaises ou sur des pentes abruptes.  La femelle dépose 3 à 4 œufs blanc bleuté. L’incubation dure environ 29 à 31 jours, assurée par les deux adultes.  Les poussins sont nourris par les deux adultes, d’abord avec du liquide régurgité, et plus tard avec de la nourriture solide qu’ils prennent directement dans la gorge des parents. Ils restent dépendants de leurs parents pendant 70 jours, mais prennent leur envol à 50 jours.

Menace / Protection :
Les grands cormorans ont été persécutés par les humains en tant que concurrents des pêcheurs. A présent, avec les efforts de conservation, les nombres augmentent et les statuts de cette espèce sont stabilisés.

Le Grand Cormoran est souvent considéré comme un concurrent par les pêcheurs, et il a été bien persécuté. Mais son habileté à pêcher est parfois bénéfique à l’homme, quand il est employé pour la pêche dans certains pays. Il porte alors un collier ajusté qui l’empêche d’avaler le poisson qu’il a pêché et que l’homme récupère, avant de renvoyer l’oiseau en pêcher d’autres à partir d’une barque.

Le saviez-vous ?

Le Grand cormoran est un oiseau sociable. Il vole en communauté et forme des groupes à proximité des zones poissonneuses.

Découvrez également

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Retour haut de page

en 1 clic