Tanche

Barbus barbus

Elle dépasse rarement une longueur de 50 cm pour un poids de 2 kg (maximum 70 cm pour 8 kg). Dès l’âge de deux ans, on peut distinguer les mâles des femelles : ils ont les nageoires ventrales qui atteignent l’anus et le deuxième rayon de ces nageoires devient plus fort que les autres.

Habitat :
La tanche habite les rivières à faible courant, les lacs et les étangs chauds avec beaucoup de végétation et un fond de vase (zone des brèmes). Elle tolère les eaux peu oxygénées ; plus tolérante que la carpe, elle peut survivre longtemps hors de l’eau. On la trouve également dans les eaux faiblement saumâtres. Pendant l’hiver, elle s’enfouit dans la vase sans s’alimenter.

Comportement :
La tanche est un poisson un peu timide et quand on la rencontre en plongée, il vaut mieux éviter de l’éblouir avec sa lampe (elle recherche l’ombre) ou de faire des gestes brusques. Elle est souvent en couple ou en petits groupes de maximum 4 individus.
C’est un poisson frileux qui ne sort de l’hibernation que quand la température de l’eau dépasse 10 °C. La tanche dispose d’une excellente ouïe.

Alimentation :
La tanche est omnivore. Elle se nourrit des invertébrés du fond et des larves d’insectes aquatiques. Les jeunes se nourrissent également d’algues. Elle devient active au crépuscule, et fouille la vase et les herbiers à la recherche de nourriture surtout la nuit. Elle ne mange que pendant l’été et passe l’hiver dans la vase dans un état passif.

Reproduction :
La reproduction a lieu de mai à juillet, en eau peu profonde parmi la végétation dense dans une eau dont la température est supérieure à 18 °C. Idéalement par groupe de 10 à 20 individus. Pendant trois mois et à intervalles de 2 semaines (jusqu’à neuf fois), la femelle pond sur les plantes, de nombreux (environ 500.000/kg) œufs par paquets. D’un diamètre d’environ 1 mm, ils sont verts et visqueux. Le mâle les féconde en guidant sa semence à l’aide de ses nageoires pelviennes. L’éclosion a lieu après 3 à 6 jours (de 60 à 100 degrés x jours*).
La larve de 4 à 5 mm de long, se fixe aux plantes pendant quelques jours. Après 10 jours, la vésicule a disparu et l’alevin commence à manger le petit plancton animal.
La maturité sexuelle est atteinte avec un poids de 300 g (généralement vers quatre ans).

Menace / Protection :
Peu être nuisible dans certains pays.

de Tanche de la famille des cyprinidés

Le saviez-vous ?

L’hiver, la tranche s’enlise dans les fonds et attend le printemps en ralentissant son métabolisme.

Découvrez également

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Retour haut de page

en 1 clic