Mouette rieuse

Chroicocephalus ridibundus

Habitat :
La Mouette rieuse se reproduit aux lisières des marais, des étangs et des lacs, et dans les clairières dans les régions de forêt boréale. Elle hiverne dans des habitats côtiers variés, depuis les eaux côtières jusqu’aux ports, les marais salants et les estuaires. On peut la trouver en ville, dans les parcs urbains avec de l’eau.

Comportement :
La Mouette rieuse est très grégaire en dehors de la période de reproduction. Elle se nourrit et dort en grands groupes. Cet oiseau est un opportuniste qui “nettoie” les villes et les plages, ou qui se nourrit dans les champs labourés. En effet, les groupes suivent la charrue et capturent des vers et d’autres invertébrés. Elle se nourrit aussi en marchant, en nageant, et en plongeant pour saisir des poissons en suivant des bateaux de pêche.

Elle vole aussi au-dessus des flots et picore des insectes à la surface. Quelques disputes peuvent se produire avec les voisins de nids, et la Mouette rieuse adopte des postures spéciales. D’autres parades montrent l’oiseau dans des attitudes variées.

La Mouette rieuse est monogame et fidèle au site du nid où elle revient chaque année. Elle peut former des colonies mixtes avec des sternes. La parade nuptiale est à son point culminant quand le mâle régurgite de la nourriture à la femelle. L’accouplement a lieu juste après. La Mouette rieuse effectue un vol rapide et actif. Elle peut planer et glisser, et même capturer des insectes en vol.

Alimentation :
La Mouette rieuse se nourrit surtout de toutes sortes d’invertébrés, terrestres comme aquatiques (insectes et leurs larves, lombrics, petits crustacés, mollusques, etc.) et de petits poissons. Elle consomme aussi très occasionnellement des fruits et des graines.

Reproduction / Nidification :
Période de nidification : avril-juillet. Une couvée par an. La Mouette rieuse nidifie en grandes colonies, jusqu’à 1 000 couples ou plus. Les nids sont à environ un à cinq mètres les uns des autres.  C’est un nid assez grand sur le sol ou dans la végétation basse et humide. C’est une dépression peu profonde tapissée de végétation.  La femelle dépose 2 à 3 œufs brun-olive, mouchetés de brun, vers fin avril-début mai. L’incubation dure environ 22 à 26 jours. Les jeunes restent au nid environ une semaine et sont semi-nidicoles. Ils quittent vraiment le nid vers l’âge de 32 à 35 jours.

Menace / Protection :
Les populations de Mouettes rieuses s’étendent autour du monde, colonisant petit à petit d’autres pays, depuis les latitudes moyennes en Europe et en Asie, jusqu’aux zones subarctiques.

Le saviez-vous ?

La Mouette rieuse est une espèce sociable et peu farouche. Son nom vient de son cri rauque et sonore.

Découvrez également

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Retour haut de page

en 1 clic